Rénovation et accessibilité pour les ménages modestes

Une opportunité de chantiers avec l’appui de SOLIHA

La rénovation énergétique, mais aussi l’accessibilité des logements de familles modestes représentent un gisement non négligeable de chantiers. Si les différents dispositifs d’aides allongent les délais, en contrepartie ces opérations sont assorties d’un taux élevé de transformation des devis, de la garantie d’être payé et d’une bonne satisfaction client.

C’est ce message que Delphine Agier, directrice de SOLIHA Rhône et Métropole (ex. PACT), et Joseph Clémenceau, responsable du pôle technique de cette fédération d’associations, ont fait passer le 14 mars dernier auprès d’une quinzaine d’entrepreneurs lors de la réunion de la commission « Energie et bâtiment responsable » de la Fédération, présidée par Jean-François Dubray.

« A condition d’avoir la fibre sociale, ce marché spécifique offre de réelles opportunités. Il peut aussi constituer un bon levier pour mobiliser vos équipes, gratifiées par les bénéficiaires des travaux réalisés », a indiqué Jean-François Dubray au terme de cette présentation des activités de SOLIHA, facilitateur de la réalisation des projets des ménages modestes, voire très modestes.

« Ce type de chantier requiert une bonne coordination des entreprises qui interviennent chez ces particuliers souvent en site occupé. D’où l’intérêt de bien se connaître, d’avoir tissé des liens entre nous pour que ces opérations, payées au juste prix, se réalisent dans de bonnes conditions et rapidement pour limiter les délais de règlement », a insisté le président de la commission.

LE BTP FORME ET RECRUTE : INTERVIEW DE SAMUEL MINOT

Le 4 avril prochain de 13h30 à 17h30 au Groupama Stadium, la fédération BTP Rhône et Métropole, OL Fondation et la Cité des Entreprises pour l’Emploi organisent un forum emploi, formation, insertion dédié au BTP.

Retour sur la présentation de l’événement en mots et en vidéo par Samuel Minot Président :
Article du Moniteur publié le 27 février dernier
Interview Lyon Entreprises publiée le 27 février 2018

BATIMEETING, 30 participants à Villefranche // Prochaine édition à Cublize

Vous souhaitez accéder à des marchés auxquels vous n’avez pas accès seul ?
Vous souhaitez travailler en groupement pour livrer au client une construction, une rénovation de qualité ?
Et pour cela, vous souhaitez développer votre réseau professionnel et rencontrer des partenaires ?

Des rencontres rapides et qualifiées entre professionnels du BTP pour propulser votre entreprise, c’est la formule qui a réuni une trentaine de participants cette semaine à Villefranche et qui se réitère jeudi 5 avril à Cublize (18h-20h).

Pour vous inscrire, cliquez ici.

1ère soirée du numérique pour les entreprises de BTP : un franc succès

Oriane Viguier, présidente des Jeunes Dirigeants de la fédération et Samuel Minot, Président, ont ouvert ce jeudi 1er mars la première soirée « En route vers le numérique » dédiée aux entreprises du BTP, convaincus que la révolution numérique est un véritable levier de développement pour les entreprises. Plutôt que la subir, mieux vaut s’en approprier les fondamentaux pour prendre les bonnes décisions et s’organiser en conséquence.

Un rendez-vous nouvelle forme avec de courts pitchs de présentation, des témoignages de mise en oeuvre du numérique en entreprise (EVEREST ECHAFAUDAGES et LEGROS TP), des démonstrations avec EFFIBOT, le robot suiveur autonome porteur de charges lourdes d’EFFIDENCE, l’imprimante 3D de VALLA, LogistiQ l’application de gestion de la logistique de chantier, l’application de conception en immersion 3 D d’échafaudages par EVEREST ECHAFAUDAGES, le carnet numérique d’entretien des bâtiments de FIFTHPLAY, l’exopush- exosquelette de RB3D, l’outil de scan 3D de BIMECCO/FARO au service de la rénovation, BATISCAF l’outil de formation professionnelle en immersion de AWR CONSEIL, l’outil de réalité virtuelle au service du commercial de BIMSKY, le site web de vente en ligne de matériaux invendus MATERIOPRO, l’ERP PRO CHANTIER et une intervention d’Olivier Krafft, directeur marketing de VISIATIV sur la transformation numérique.

Une nouvelle formule très appréciée par les visiteurs, plus d’une centaine ayant répondu présent, et par les exposants prêts à renouveler l’opération.

 

 

 

 

Jacques Chanut sur les ondes : réforme de l’apprentissage, fraude au détachement…

Semaine très active pour Jacques Chanut sur les ondes.

Retrouvez le podcast de l’interview de Jacques Chanut sur Europe 1 au sujet de la réforme de l’apprentissage.

Retrouvez le podcast de l’interview de Jacques Chanut sur RTL Midi sur les mesures de lutte contre la fraude au détachement présentées par Muriel Pénicaud.

Retrouvez le podcast de l’émission Bureau de vote de Jean-Jacques Bourdin avec Jacques Chanut sur l’apprentissage et le travail détaché. A réécouter entre 4’48 et 28’44.

 

 

En route vers le numérique

Pour vous permettre de mesurer les impacts de la révolution numérique sur les entreprises du BTP,  le Groupe des Jeunes Dirigeants de BTP Rhône et Métropole organise le 1er mars prochain à 18h une grande soirée conférence / débats / exposition*.

Facilitez votre quotidien et celui de vos équipes avec des outils innovants.

Augmentez la performance de votre entreprise grâce aux solutions innovantes du numérique.

|>|> Au programme

Ouverture de la conférence par Samuel MINOT, Président de BTP Rhône et Métropole et Oriane VIGUIER, Présidente du groupe des Jeunes Dirigeants

Qu’est-ce que la transformation numérique ? par Olivier KRAFFT,
Directeur Marketing VISIATIV

Témoignages d’entrepreneurs par Oriane VIGUIER, LEGROS TP
et Frédéric de SAINT JEAN, EVEREST ECHAFAUDAGES

|>|> Des stands pour s’initier et comprendre

Simulateur formation || Exosquelette || Scan 3D au service de la rénovation || Drone || Imprimante 3D || Contrôle de montage d’échafaudages || Carnet numérique d’entretien || Suivi des consommations Bâtiment || Le BIM au service du commercial || LogistiQ || Chariot motorisé suiveur || Transformation Numérique à Grande Vitesse

 *23 avenue Condorcet 69100 VILLEURBANNE

Réussir le plan de rénovation énergétique des bâtiments

Dans le cadre du plan climat et de la stratégie logement du gouvernement, les Pouvoirs publics ont lancé, fin 2017, une concertation sur le plan de rénovation énergétique des bâtiments.

En tant qu’acteur incontournable du secteur du bâtiment, la FFB a souhaité apporter sa contribution pour enrichir le plan et co-construire avec la puissance publique une feuille de route réaliste.  Elle vise à massifier les travaux de rénovation pour les bâtiments résidentiels et tertiaires, afin de réduire durablement leur consommation énergétique et leurs émissions carbone.

Retrouvez-les propositions de la FFB  pour chacune des 13 actions prévues par le plan, réparties selon 4 axes :

  • faire de la rénovation énergétique une priorité nationale identifiée, aux objectifs hiérarchisés ;
  • lutter contre la précarité énergétique et massifier la rénovation des logements ;
  • favoriser la rénovation des bâtiments publics et tertiaires ;
  • renforcer les compétences et l’innovation.

 

Audience solennelle du TC : renforcer l’accord amiable

La configuration de la juridiction a été modifiée compte tenu de l’évolution de l’activité des 69 juges consulaires, de plus en plus tournée vers la prévention.

L’audience de contentieux général du vendredi a été supprimée et les juges concernés réaffectés dans les autres chambres « pour garantir une meilleure rotation de la composition des formations de jugement », selon Michel Thomas, Président du Tribunal de Commerce, qui justifie ce choix par la diminution du nombre d’affaires de contentieux général sur les cinq dernières années (soit une diminution d’environ 20% du nombre de décisions rendues).

Une nouvelle chambre entièrement dédiée aux règlements amiables est composée de quatorze juges spécialement affectés à cette mission, « en plus de leurs fonctions de juge de contentieux ». Des juges expérimentés et formés aux techniques de la médiation qui ont pour objectif d’approcher les 25% d’affaires résolues par un accord amiable.

 

PIERRE VION ELU VICE PRESIDENT DU CONSEIL DE PRUD’HOMMES DE LYON

La rentrée solennelle du Conseil de Prud’hommes de Lyon s’est faite dans le cadre particulier des réformes Macron.

Alternance oblige, Pierre Vion a cédé sa place de président et vient d’être élu vice-président (en tant que président du collège employeur) du CPH de Lyon. Selon lui, une réduction significative des délais de traitement est envisageable à la fin du 1er trimestre 2019, grâce notamment à la mise en place d’audiences de mise en état.

Parmi les modifications substantielles à venir, celle qui va entraîner des changements significatifs est la parité absolue hommes-femmes, soit un renouvellement de 60 % environ pour le collège employeurs (141 CPH) et près de 50 % pour le collège salariés (141 CPH). Et désormais les conseillers ne sont plus élus, mais nommés et pour la première fois il y a eu plus de candidats que de places à pourvoir. Selon le comité de sélection, « le mandat de conseiller  est pourtant un mandat ingrat, chronophage, souvent critiqué et dont les à priori sont fréquents ». Sur l’actualité lyonnaise, le comité note une baisse des saisines de plus de 20 %, initiée par la conjoncture économique, mais aussi par l’augmentation des ruptures conventionnelles (près de 400 000 dans l’hexagone), sans oublier la médiation et autres procédures participatives. Autant de paramètres qui devraient faire fondre le nombre d’affaires en stock (3 000 environ à Lyon), ainsi que les délais de traitement.