Travaux à proximité des réseaux : AIPR* obligatoire

Qu’il soit encadrant ou opérateur, le personnel qui réalise des travaux à proximité des réseaux, doit être en possession d’une autorisation d’intervention délivrée par l’employeur, depuis le 1er janvier. Attention, pour tout chantier de travaux, au moins un salarié de l’entreprise intervenante doit être identifiable comme titulaire d’une AIPR encadrant. Il reste admis jusqu’au 1er janvier 2019, qu’un seul des salariés avec le profil « opérateur** » intervenant sur un chantier de travaux urgents soit titulaire de l’AIPR.

Pour tout chantier de travaux, l’ensemble des conducteurs d’engins
doit être titulaire d’une AIPR. Parmi les engins concernés, on retrouve les pelles hydrauliques et chargeuses pelleteuses, les grues (grues à tour, grues mobiles, grues auxiliaires de chargement), les nacelles et les chariots télescopiques. C’est à l’employeur de délivrer l’AIPR aux personnes concernées.

Retrouvez sur le sujet l’article publié par l’UMGO dans Bâtissons l’avenir / déc. 2017 et notre dernière circulaire BTP Rhône et Métropole. Une information complémentaire vous sera adressée prochainement dans notre Flash Info du mardi.

Découvrez aussi la dernière édition du Guide pratique « Travaux à proximité des réseaux » mis à jour avec les modifications de la réglementation et la jurisprudence après cinq ans d’application des textes.

*AIPR : Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux

** Le profil opérateur désigne le personnel réalisant des travaux à proximité des réseaux aériens ou enterrés soit en tant que conducteur d’engins soit dans le cadre de travaux urgents.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *