Skip to content →

Six nouvelles collectivités s’engagent en faveur du mieux-disant

Ce vendredi 5 juillet à Cublize, six collectivités territoriales s’engageaient pour le mieux-disant et signaient la convention de bonnes pratiques en matière d’achat public initiée par BTP Rhône et Métropole depuis 2012. « Une démarche partenariale qui promeut l’achat responsable, alors même que dans le Rhône, 65 % des marchés sont encore attribués au moins disant », comme le rappelait son président.

Selon lui, le mieux-disant ne présente que des avantages puisqu’il conjugue les intérêts de la collectivité et ceux des entreprises. Pour les élus, il est un gage de qualité de réalisation de l’ouvrage et de responsabilité vis-à-vis de leurs concitoyens. Aux entreprises du territoire, par sa prise en compte du coût global, il donne la possibilité de travailler dans de meilleures conditions et de voir leurs savoir-faire rétribués au juste prix.

A cette occasion, Thibaud Dugelet remerciait les élus et leurs services « qui acceptent de s’engager de manière forte sur cette problématique de la défense du mieux-disant en matière de marchés publics, et qui, ainsi, participent à la pérennité des entreprises locales ».

Puis, en présence de Pierre Castoldi, sous-préfet, Michel Mercier, président de la COR, Annick Guinot, maire des Sauvages et conseillère départementale, Jean-Pierre Goudard, maire de Grandris, Christine de Saint-Jean, maire d’Ancy, Olivier Maire, maire de Cublize, Jacques Nové, maire de Vindry-sur-Turdine et Samuel Minot, président de la fédération, ont paraphé les conventions.

Published in Commande publique Mieux-disant

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *