Skip to content →

Perspectives en matière d’Aménagement et de grandes infrastructures

Jean-Luc DA PASSANO était récemment l’invité de la Section Travaux Publics en qualité de Président de la SERL et de Vice-Président de la Métropole chargé des Grandes Infrastructures.

La SERL en qualité d’aménageur ouvre des perspectives assez conséquentes en termes de travaux dans les années à venir avec l’achèvement de plusieurs concessions d’aménagement. Et elle espère se voir attribuer prochainement de nouvelles concessions d’aménagement. De bonnes nouvelles pour les entreprises de travaux publics, qui sont inquiètes pour leur activité au début de la future mandature.

Le point sur les grandes infrastructures

Le déclassement A6-A7 pousse à trouver des alternatives en termes de report de transit et de trafic en dehors du seul renforcement des transports en commun ou du développement du co-voiturage dans le cadre du réaménagement de la voirie. Parallèlement, il est prévu de passer la rocade Est (A46) en 2X3 voies et d’aménager les nœuds de Manissieux et de Ternay et ainsi améliorer le trafic sur cet axe.

Autre projet, l’Anneau des Sciences, dont l’enquête publique est prévue pour 2021, et dont les travaux pourraient démarrer dès 2022.  Jean-Luc DA PASSANO s’est montré assez optimiste quant à la réalisation de cet ouvrage, qui recueille l’accord de tout le monde.

S’agissant du contournement autoroutier de Lyon par l’Est, c’est-à-dire la réalisation du barreau sud de l’A 432 avec une connexion sur l’A7 au sud de Vienne, il s’inscrit dans un horizon beaucoup plus lointain.

Jean-Luc Da Passano engage à une une forte participation de la profession et des entreprises dans les enquêtes publiques à venir portant sur les grandes infrastructures.

Published in Infrastructures

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *