Enquete BTP Banque : Un bilan 2016 en demi-teinte pour les entreprises du BTP

Si l’on constate une embellie pour l’activité du secteur, force est de constater que la situation des entreprises reste fragile. Les résultats de l’enquête de la BTP BANQUE qui viennent d’être diffusés confirment cette fragilité.

La baisse de la valeur ajoutée se confirme sur tout le secteur en 2016 : -3,6 pour le Gros Oeuvre, – 2 pour le Second Oeuvre, – 0,7 pour les Travaux Publics. Le risque : si l’entreprise n’arrive plus à couvrir ses frais de fonctionnement, elle ne pourra générer de bénéfice et par conséquent ne pourra pas renforcer sa structure financière.

Globalement, la rentabilité des entreprises a souffert ces dernières années avec un léger rebond pour les Travaux Publics et le Second Oeuvre et plus faiblement pour le Gros Oeuvre.

De 2009 à 2016, la BTP BANQUE a constaté une baisse régulière des trésoreries nettes des entreprises toujours en baisse pour le Gros Oeuvre, au niveau de 2008 pour le Second Oeuvre et en légère amélioration pour les Travaux Publics.

Retrouvez ici les conclusions de l’enquête.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *