Archives de catégorie : TP

A45 : le monde économique lance un collectif

Les acteurs économiques régionaux décident de durcir le ton et la pression pour que l’Etat respecte son engagement à réaliser l’A45. 

Ils lancent un Collectif pour l’A45, dont l’objectif est de mobiliser très largement, au-delà des CCI, des syndicats patronaux et des branches professionnelles, les entreprises elles-mêmes, dans cette bataille.

Suite à l’envoi d’un courrier au Président de la République le 3 juillet, les représentants des entreprises sont plus que jamais Continuer la lecture de A45 : le monde économique lance un collectif

Travaux Publics : 12 propositions de la FNTP pour une politique d’infrastructures et d’attractivité des territoires

Dans le contexte actuel de forte contrainte sur la dépense publique, la FNTP plaide pour la relance de l’investissement public en général et de l’investissement en infrastructures en particulier.

La qualité des infrastructures doit continuer à constituer pour la France un véritable atout compétitif. Au-delà des enjeux économiques, les besoins d’investissement en infrastructures sont immenses au regard de la transition écologique et de la cohésion sociale et territoriale.

La FNTP a donc produit 12 propositions concrètes pour créer une véritable gouvernance des infrastructures, préserver l’investissement public local, faciliter les financements privés et sécuriser les parties prenantes.

A lire ici.

Carte BTP : créez votre compte pour déclarer vos salariés et téléchargez l’appli pour faciliter la collecte des portraits

Réelle avancée dans la lutte contre le travail illégal et la concurrence déloyale, la carte BTP arrive fin 2016 et devrait être déployée dans notre région en mars 2017. Elle va rendre les contrôles plus faciles et plus efficaces grâce à un flashcode qui permettra aux agents d’accéder en temps réel aux informations relatives au salarié et à l’employeur.

Face au coût de la fraude, la FFB, qui plaide pour la généralisation de ce dispositif depuis de nombreuses années, voit la concrétisation de son action.

Vous pouvez d’ores et déjà créer votre compte sur www.cartebtp.fr. Nous vous recommandons d’identifier et de réunir les informations nécessaires dès à présent.

 

guide_carte_btpUn guide et une appli pour vous simplifier la collecte des photos       

>> Un guide est mis à votre disposition par la Caisse des Congés Intempéries du BTP pour collecter les photos de vos collaborateurs : cliquez ici pour y accéder.

 

>> Disponible sur IOS et sur Android, pratique et gratuite, une nouvelle application smartphone vous permet de collecter les photos de vos salariés selon les normes prévues pour les passeports. Elle vous guide pour réaliser des portraits conformes, les archive, permet de les modifier, de les supprimer et de les envoyer par email à votre collaborateur en charge des demandes de cartes BTP.

 

Entreprises et salariés concernés (rappel) :

Sont concernées les entreprises dont les salariés accomplissent, dirigent ou organisent, même à titre occasionnel ou secondaire, des travaux de BTP, qu’il s’agisse :

–d’employeurs établis en France ou à l’étranger ;

–d’employeurs exerçant une activité de BTP à titre principal ou accessoire ;

–d’entreprises de travail temporaire établies en France ou à l’étranger.

 

La carte devra être demandée pour tous les salariés qui accomplissent, dirigent ou organisent, même à titre occasionnel, accessoire ou secondaire des travaux « d’excavation, de terrassement, d’assainissement, de construction, de montage et démontage d’éléments préfabriqués, d’aménagements ou équipements intérieurs ou extérieurs, de réhabilitation ou de rénovation, de démolition ou de transformation, de curage, de maintenance ou d’entretien des ouvrages, de réfection ou de réparation, ainsi que de peinture et de nettoyage afférents à ces travaux et de toutes opérations annexes qui y sont directement liées ».

La carte n’est donc pas obligatoire pour les salariés n’intervenant pas sur le chantier (bureaux, ateliers…). Néanmoins, l’entreprise peut faire figurer son logo sur la carte et souhaiter la généraliser à tous ses salariés.

 

Prix de la carte

Le coût de la gestion de la carte doit être couvert par une redevance de 10,80 € par carte payable par carte ou par virement. Il s’agit d’une redevance unique, attachée à la carte.

Attention : en cas de recours à des intérimaires détachés, c’est l’entreprise utilisatrice qui fait la demande de carte et en paie la redevance.

Retrouvez le dossier spécial de la FFB dans Bâtiment Actualité n°19 paru le 23 novembre 2016.

Rencontre des chambres d’Industrie routière et de Voirie urbaine avec la Métropole de Lyon

Ce 18 octobre 2016, les chambres syndicales de Travaux Publics d’Industrie routière et de Voirie urbaine recevaient la Direction de la Voirie et de l’Aménagement de la Métropole de Lyon. L’objectif affiché de cette rencontre : obtenir de la visibilité sur le lancement des opérations individualisées figurant dans la Programmation Pluriannuelle d’Investissement (PPI) et sur le fonctionnement des marchés à bons de commande. Un rendez-vous essentiel sur les travaux à venir, qu’il s’agisse de projets nouveaux ou de marchés d’entretien et sur leur planification.

Au programme : nouveau règlement de voirie métropolitain, déclassement A6/A7, contournement autoroutier de Lyon, SCOT 2030…

 

La chambre syndicale de Travaux Souterrains visite le chantier du métro de Rennes

Le chantier de la deuxième ligne de métro de Rennes a accueilli le 11 octobre dernier une délégation d’adhérents de la chambre syndicale de Travaux Souterrains de BTP Rhône et Métropole. Le tunnelier qui aura parcouru au total 8.5 km d’ici la fin 2017,  est un engin spectaculaire de près de 1000 tonnes et d’une centaine de mètres de long. Découvrez la visite en images en cliquant ici.

Guidée par Xavier Gruson, directeur du projet, la délégation du Rhône a ainsi découvert les différentes tranches de travaux composant le lot 1 du projet, à savoir le tunnel (monotube à deux voies), les neuf stations et les cinq puits associés (un puits d’entrée et quatre puits de ventilation répartis sur le tracé).

Prévu sur une durée de quatre ans (livraison début 2018), ce chantier du lot 1 va mobiliser jusqu’à 700 personnes. Deux autres chiffres donnent la dimension du chantier : plus d’un million de m3 de déblais générés et 250000 m3 de béton consommés.

 

T6 : La Fédération au plus près des projets de la Métropole

BTP Rhône et Métropole a récemment signifié son avis favorable dans le cadre de l’enquête publique portant sur la réalisation du projet de la ligne de tramway T6, nouveau projet d’infrastructure qui vient renforcer l’offre de transport en commun de la Métropole de Lyon et améliorer sa qualité de service. Continuer la lecture de T6 : La Fédération au plus près des projets de la Métropole

Mobilisation du BTP le 3 décembre 2014

Libérons l'entrepriseNous devons nous mobiliser pour défendre les intérêts de nos entreprises.Pénibilité, loi Hamon, fiscalité, droit du travail, apprentissage… nos professions et nos entreprises sont directement impactées. Nous sommes TOUS concernés !Rendez-vous le mercredi 3 décembre 2014 à 18heures à la Salle 3000Cité internationale – 50 quai Charles de Gaulle69463 LYON – Parking P2 Le MEDEF, la CGPME et l’UPA s’unissent pour une manifestation d’envergure nationale organisée à Lyon. Ce rassemblement, qui se tiendra en présence des présidents nationaux, Pierre Gattaz, Jean-François Roubaud et Jean-Pierre Crouzet, sera relayé sur les chaînes de télé nationales.Le poids économique de notre branche est important : notre présence doit en être le reflet.

Gilles COURTEIX
Président

Manifestation des entrepreneurs des Travaux publics de Rhône-Alpes

manif_tp700 entrepreneurs en colère devant la préfecture de Rhône-Alpes le 14 octobre 2014. Les entreprises de TP demandent à l’Etat d’encourager les collectivités à investir par des mesures simples : par exemple, le remboursement de la TVA l’année où les collectivités investissent dans des travaux plutôt qu’avec un décalage d’un à deux ans comme c’est actuellement le cas. Jean-Marc Cornut, Président de la FRTP Rhône-Alpes demande un signe fort en faveur de l’investissement et de la reprise économique.