Zoom SERVICES : Recouvrement de créances : rendez-vous avec notre service Contentieux (1/4)

Votre Fédération vous assiste dans la gestion de vos impayés et contentieux. Entretien avec Florence Vantorre du service Affaires juridiques et contentieuses (1/4)

Quelle entreprise petite, moyenne ou grande, n’a pas connu ou ne connaîtra pas un problème de recouvrement ou de contentieux ?
L’impayé peut se révéler lourd de conséquence, qu’il s’agisse d’un dossier important ou de l’accumulation de petites créances, d’un client de mauvaise foi, d’un réel litige ou d’un vrai problème de solvabilité. Un (ou des) contentieux, où vous êtes mis en cause, peu(ven)t également vous pénaliser durablement.
Face à ces difficultés, BTP Rhône et Métropole vous apporte assistance et conseils juridiques dans le recouvrement de créances et les contentieux. Si tous les dossiers sont acceptés, tous ne présentent cependant pas les mêmes chances de succès, en fonction des éléments que l’entreprise est en mesure d’apporter à l’appui de son dossier.

Notre service gère en moyenne 200 dossiers et recouvre environ 700 000 euros par an, quasiment sans frais, ce qui représente environ 60% des montants confiés.

Notre structure dédiée, BTP SERVICES, est habilitée à recouvrer les créances, conformément au décret 96-1112 du 18 décembre 1996 au titre de l’activité de recouvrement amiable de créances pour le compte d’autrui.

Agir vite
Aucun retard de paiement n’est anodin. Tout comme un contentieux peut être un indicateur. S’il peut s’agir d’une simple négligence, il peut aussi traduire une difficulté ou une impossibilité à honorer ses engagements ou les prémices d’un litige. Il est donc de votre intérêt de suivre attentivement le recouvrement de vos créances et de détecter le plus tôt possible un éventuel impayé ou un contentieux. D’une manière générale, demander un acompte à la commande à chaque fois que possible permet de limiter le risque.
En cas de retard, il est indispensable d’agir vite et de ne pas attendre le bon vouloir du client. Dès que l’échéance est passée de quelques jours, vous pouvez effectuer une première relance téléphonique accompagnée d’une relance écrite courtoise.

Chaque entreprise est libre de son processus et du rythme de ses relances, mais la mise en demeure de payer par lettre recommandée avec avis de réception est indispensable pour aller plus loin.

Prochain rendez-vous avec notre service Contentieux :  découvrez à quel moment saisir notre service et les différents modes d’action (2/4).

Pour nous confier tout dossier de contentieux :
contactez Florence Vantorre au 04.72.44.15.20
ou par email : fvantorre@btprhone.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *