Pénibilité : la bataille continue

Pénibilité : mobilisons-nous !Comment continuer à les croire ? Nos responsables politiques prennent l’engagement en juillet de repousser d’un an l’entrée en vigueur des six facteurs de pénibilité, pour en permettre l’adaptation essentiellement à notre secteur, et puis signent et publient des décrets en catimini trois mois plus tard ? Et que penser des syndicats qui, sous couvert de progrès social, poussent à la mise en œuvre d’un dispositif qui incitera les entreprises à externaliser leur main-d’œuvre et à se tourner vers les faux auto-entrepreneurs et le détachement des travailleurs étrangers, sans contrôle des heures travaillées, sans obligation de formation, sans toutes les homologations exigées pour nos compagnons ?

Quel progrès social si nos effectifs se réduisent de moitié et si nos CFA ferment, faute d’entreprises accueillant les apprentis !

Jacques Chanut, Président de la FFB, en appelle à la lucidité et à la cohérence qui, seules, permettront de surmonter la crise et de retrouver le chemin de la croissance et de l’emploi.

A lire dans Bâtiment Actualité du 4 novembre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *