Mieux-disant : soutien de la Métropole, du Département, de la Région et de l’État à la commande publique

Chacun des élus invités à prendre la parole lors de la cérémonie des vœux du 28 janvier a tenu à s’exprimer sur ce sujet majeur pour l’avenir des entreprises.
-David Kimelfeld, premier vice-président de la Métropole de Lyon représentant Gérard Collomb, a rappelé l’engagement de la Métropole pour l’accès des PME à la commande publique à travers le pacte PME ;

-Christophe Guilloteau, président du Conseil Départemental a fait part de son souhait de signer la convention de bonnes pratiques proposée par BTP Rhône et Métropole aux collectivités et a confirmé que le nouveau Rhône est un partenaire toujours loyal ;

-Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhône-Alpes a exprimé sa volonté que les marchés de la région servent les entreprises du territoire et l’emploi, et que l’argent de la région se voie dans les investissements et non dans le fonctionnement : « chaque fois nous imposerons la règle du mieux-disant. Cette règle-là, nous allons l’appliquer sur toutes les structures où nous sommes en cofinancement » ;

-Michel Delpuech, préfet de région, préfet du Rhône, a rappelé : « nous disposons des outils juridiques pour mettre fin à la dictature du moins-disant qui est une spirale négative qui fait mal à toutes les entreprises. Encore faut-il que les maîtres d’ouvrage les prennent bien en compte dès le début du marché ».
Il a également informé l’assemblée de la publication prochaine par ses services d’un guide à destination des maîtres d’ouvrage publics pour rappeler les règles et marges de manœuvre juridiques qui peuvent être utilisés dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *