Archives de catégorie : Investissement

Région : une politique d’achat outil de développement économique

La région Auvergne Rhône-Alpes  a défini sa politique d’achat  comme un outil de développement économique du territoire en favorisant la préférence régionale et le tissu de PME.

La FFB Auvergne Rhône-Alpes et la CAPEB signeront  une convention en ce sens le 2 octobre prochain  lors d’une manifestation à l’Hôtel de Région. Cette manifestation est ouverte aux entreprises.  Vous pouvez vous y rendre après inscription ici.

Avant la signature, Continuer la lecture de Région : une politique d’achat outil de développement économique

A45 : le monde économique lance un collectif

Les acteurs économiques régionaux décident de durcir le ton et la pression pour que l’Etat respecte son engagement à réaliser l’A45. 

Ils lancent un Collectif pour l’A45, dont l’objectif est de mobiliser très largement, au-delà des CCI, des syndicats patronaux et des branches professionnelles, les entreprises elles-mêmes, dans cette bataille.

Suite à l’envoi d’un courrier au Président de la République le 3 juillet, les représentants des entreprises sont plus que jamais Continuer la lecture de A45 : le monde économique lance un collectif

L’Observatoire de la Commande Publique constate un faible niveau d’investissement public local

L’Observatoire de la Commande Publique a mis en évidence un investissement public local au plus bas, presque divisé par deux entre 2013 et 2016 dans le Rhône.

Les dépenses consacrées aux travaux du BTP sont passées de 1,45 milliards d’euros à 816 millions d’euros en 2016. Ce recul est plus important de 8,5 % que celui observé sur le plan régional.

Si le Rhône  a été plus tardivement concerné par la chute de l’investissement public local, il semble qu’il peine à retrouver une dynamique constatée déjà dans d’autres départements de la Région. Continuer la lecture de L’Observatoire de la Commande Publique constate un faible niveau d’investissement public local

Nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin : invitation

Le roadshow TELT, Tunnel Euralpin Lyon Turin, arrive à Lyon le 21 juin pour présenter ses appels d’offres de travaux publics aux PME du territoire. Rendez-vous à l’hôtel de région Auvergne Rhône-Alpes dès 9h00 pour découvrir l’ouvrage, le planning, les appels d’offres ainsi que la réglementation et les procédures de la section transfrontalière.

Cliquez ici pour découvrir l’invitation.

Inscription sur www.roadshowtelt.com

 

Rencontre TGCO Métropole de Lyon : accélération de l’étude de projets d’infrastructures

Le déclassement de l’autoroute A6/A7 au centre de Lyon rend souhaitable la réalisation de plusieurs infrastructures indispensables pour la Métropole de Lyon et rapproche leur horizon en matière de travaux.

Lors de la récente réunion de la chambre de TGCO, le Directeur Adjoint de Cabinet du Président de la Métropole de Lyon est venu confirmer que l’opportunité saisie par la collectivité de se faire transférer cette voirie aurait pour conséquence immédiate d’accélérer les études de plusieurs projets d’infrastructures.

En effet, les travaux d’aménagement en boulevard urbain pose déjà la question du report de trafic et des réponses à lui apporter.

D’ores et déjà, cette décision a déclenché le lancement des études préalables à l’enquête publique pour l’Anneau des Sciences  (12, 7 millions d’euros) à l’occasion du conseil métropolitain du 6 mars dernier. Un démarrage du projet à l’occasion du prochain mandat est désormais envisageable. L‘arrivée de l’A450 à Pierre Bénite commence à faire l’objet de travaux, prémices des équipements nécessaires à l’arrivée de l’A45 sur l’agglomération lyonnaise.

Par ailleurs, des études sont conduites sur la rocade Est pour supprimer un certain nombre de points noirs, qui la saturent, et ainsi faciliter l’absorption du report de trafic.

Un itinéraire de contournement autoroutier pour le transit des poids-lourds est également indispensable et dans ce contexte le bouclage du contournement par l’Est de Lyon devient une évidence. Il nécessitera un portage politique important visant à accélérer les études du barreau sud.

Parallèlement au bouclage de ce contournement, une politique tarifaire incitative devra être adoptée sinon le transit continuera à passer dans Lyon.

Le report des déplacements sur les transports en commun est également intégré avec le projet de création d’une nouvelle ligne de métro entre le centre de Lyon et l’Etoile d’Alaï. Elle permettrait également de rééquilibrer l’offre de transport en commun entre l’Ouest et l’Est lyonnais.

2017, année charnière pour l’investissement métropolitain

BTP Rhône et Métropole a récemment participé à deux rencontres organisées par la Métropole de Lyon sur le sujet de l’achat métropolitain, en matière de Bâtiment et de Travaux Publics.

Il ressort de ces rencontres que 2017 devrait se traduire par une augmentation des autorisations de programmes et surtout par une hausse significative des consommations de crédits de paiement destinées aux travaux, que ce soit dans le bâtiment ou les travaux publics.

Elle sera l’année charnière du mandat, qui amorcera la montée en charge de l’activité des entreprises à compter du deuxième semestre 2017. Beaucoup de consultations sont attendues.

En revanche, le bilan pour 2016 a été décevant pour les entreprises, dans la mesure où les lancements d’opérations individualisées figurant à la programmation pluriannuelle d’investissements (PPI) ont été pratiquement inexistants contrairement aux annonces. D’autant plus que, dans le même temps, les marchés d’entretien ont été loin d’avoir été pleinement exploités.

Si le choix d’une politique volontaire en  matière d’investissements a été clairement posé en début de mandat, elle a tardé à trouver sa traduction dans les faits et se traduira par une concentration de la réalisation des projets sur 2018-2019. L’adoption tardive de la PPI, la multiplicité des projets sur tout le territoire de la Métropole et la complexité du processus de validation politique sont à l’origine de cette situation.

La politique d’attribution de la Métropole a également été abordée avec le sentiment, du côté des entreprises, d’un renforcement de la négociation lors des consultations, lié à la mise en place d’un service achat. Pour autant, la pondération du critère du prix est de 45  % dans les travaux publics et de 47 % dans le bâtiment. Il faut néanmoins rappeler qu’une partie du financement de la PPI repose sur des économies de fonctionnement, qui reposent pour partie sur une remise en cause des pratiques d’achat de la collectivité.

Rencontre des chambres d’Industrie routière et de Voirie urbaine avec la Métropole de Lyon

Ce 18 octobre 2016, les chambres syndicales de Travaux Publics d’Industrie routière et de Voirie urbaine recevaient la Direction de la Voirie et de l’Aménagement de la Métropole de Lyon. L’objectif affiché de cette rencontre : obtenir de la visibilité sur le lancement des opérations individualisées figurant dans la Programmation Pluriannuelle d’Investissement (PPI) et sur le fonctionnement des marchés à bons de commande. Un rendez-vous essentiel sur les travaux à venir, qu’il s’agisse de projets nouveaux ou de marchés d’entretien et sur leur planification.

Au programme : nouveau règlement de voirie métropolitain, déclassement A6/A7, contournement autoroutier de Lyon, SCOT 2030…

 

Le Département signe notre convention de bonnes pratiques

Jeudi 30 juin, Christophe Guilloteau, Président du Conseil Départemental et Gilles Courteix, Président de la Fédération BTP Rhône et Métropole ont signé la convention de bonnes pratiques en matière de passation de marchés publics.

Pourquoi une convention de bonnes pratiques en la matière ?

Face à l’érosion des prix et à des pratiques de concurrence déloyale qui mettent en jeu jusqu’à la pérennité des entreprises, la Fédération BTP Rhône et Métropole a finalisé une convention de bonnes pratiques en matière de passation de marchés qui vise à rompre avec l’idée que les marchés sont toujours attribués au prix le plus bas. Cette convention compte une quinzaine d’engagements  concrets, pratiques, qui conduisent les collectivités signataires dans leur démarche vers « une commande publique plus responsable », selon le propos de Gilles Courteix, Président de la Fédération.

Parmi la quinzaine d’engagements que compte cette convention figurent trois points clés.
– Le choix du mieux-disant qui permet à la fois à la collectivité locale d’avoir une prestation de qualité sur la durée et à l’entreprise d’assurer sa pérennité et lui permettre d’investir.
– La valorisation du critère technique par une meilleure prise en compte du mémoire technique qui devient contractuel et opposable sous réserve de l’engagement du maître d’ouvrage sur une pondération du critère prix qui soit inférieure à celle du critère technique.
– L’élimination des offres anormalement basses, avec en particulier la préconisation d’une méthode mathématique, plus sécurisante pour le maître d’ouvrage, qui permet la détection, avant une éventuelle élimination, des offres anormalement basses qui sont souvent sources d’un véritable dumping social.

BTP Rhône et l’AMF 69 inquiets devant la forte baisse des projets d’investissement

cp_20150702___COMMUNIQUE DE PRESSE AMF69 / BTP RHONE
Depuis plusieurs mois, la commande publique est en panne ; beaucoup de projets d’équipements ou d’infrastructures restent en attente ou sont abandonnés. Plusieurs raisons à Continuer la lecture de BTP Rhône et l’AMF 69 inquiets devant la forte baisse des projets d’investissement