BTP Rhône et l’AMF 69 inquiets devant la forte baisse des projets d’investissement

cp_20150702___COMMUNIQUE DE PRESSE AMF69 / BTP RHONE
Depuis plusieurs mois, la commande publique est en panne ; beaucoup de projets d’équipements ou d’infrastructures restent en attente ou sont abandonnés. Plusieurs raisons à cette baisse de l’investissement public :

-L’attentisme lié au cycle électoral avec l’arrivée de nouvelles équipes qui commencent à peine à formaliser leurs projets.

-La création de la Métropole de Lyon et du Nouveau Rhône le 1er janvier 2015 qui a gelé les projets tant du Grand Lyon que du département avec le vote d’une programmation pluriannuelle des investissements seulement début juillet.

-La réforme territoriale et les incertitudes sur les transferts de compétences.

-Enfin, la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités locales a eu pour effet de « paralyser » les élus confrontés à de nouvelles contraintes budgétaires se conjuguant avec des transferts de nouvelles charges.

Si les deux premières raisons laissent espérer que les opérations ne seront que décalées dans le temps, la baisse des dotations de l’Etat fait craindre une absence de reprise des investissements dans les années à venir. D’où aussi, une forte inquiétude des entreprises de Bâtiment et de Travaux Publics qui sont automatiquement impactées par cette baisse des investissements, les entreprises de Travaux Publics dépendant, quant à elles, à près de 60 % de la commande publique. C’est l’emploi local qui se trouve directement menacé ! Ces décalages ou reports amènent une vraie rupture de charges dans les entreprises. Faut-il rappeler qu’un million d’euros investi dans le BTP crée environ 8 à 10 emplois directs.

Ce sont les constats partagés récemment par Gilles COURTEIX, Président de BTP Rhône, et Claire PEIGNE, Présidente de l’AMF 69 (Association des Maires du Rhône et de la Métropole de Lyon), réunis autour de nombreux chefs d’entreprise. Au cours de cette rencontre, l’AMF69 a réaffirmé la volonté des élus de poursuivre les investissements, car ils savent tout l’impact sur l’emploi et l’économie locale. « La baisse des dotations est un véritable coup de frein pour l’économie de nos communes. C’est avec le risque sur les services publics ce que nous dirons le 19 septembre prochain, dans le cadre de la journée nationale d’action « le 19 septembre, faisons cause commune ! » et de la mobilisation locale », précise Claire PEIGNE.

Déjà, l’AMF 69 et BTP Rhône lancent un premier chantier collaboratif. Conjointement, les deux entités vont mener un recensement des projets bloqués, pour en comprendre les raisons, puis envisager des solutions concrètes pour favoriser leur réalisation. Rendez-vous est pris en septembre pour faire un premier état des lieux.


Contacts presse

  • BTP Rhône: Sophie Stradiotto – 04 72 44 15 16 – courriel : sstradiotto@btprhone.fr
  • AMF 69: Fabien Perrussel – 04 78 15 03 30 – courriel : contact@amf69.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *