La FFB 1ere organisation patronale du batiment : la mesure a été publiée au JO

Les résultats définitifs de la mesure de représentativité des organisations professionnelles (OP) publiés par la Direction Générale du Travail confirment une nouvelle fois et de manière définitive la FFB comme première organisation patronale d’employeurs du bâtiment.

ZFE : Des mesures exigeantes en matière de circulation à horizon 2020

Dans le cadre de son plan de lutte contre la pollution atmosphérique (Plan Oxygène), la Métropole de Lyon annonce la mise en œuvre d’une Zone à Faibles Emissions (ZFE). Les restrictions de circulation qui se précisent pour une application à horizon 2020 sont plus exigeantes que ce que l’on pouvait attendre.

 BTP Rhône et Métropole était présente lors de la première réunion de concertation organisée le 18 décembre dernier par la Métropole de Lyon sur la définition d’une Zone à Faibles Emissions (ZFE) à horizon 2020. Le projet présenté se traduirait par l’interdiction permanente de circulation des véhicules utilitaires légers (VUL) et des poids lourds (PL) de classes Crit’Air 3 et plus, sur les voies de l’agglomération lyonnaise situées à l’intérieur du boulevard périphérique.

Les véhicules légers personnels ne seraient pas impactés.

Dans les détails, selon l’annonce de la Métropole, les seuls véhicules qui seraient autorisés à circuler à partir de 2020 (hors véhicules légers personnels) seront les VUL et PL qui bénéficient des vignettes Crit’Air 0, 1 et 2, soit :

les VUL diesel immatriculés après le 01 janvier 2011,

les VUL essence immatriculés après le 01 janvier 2006,

les PL diesel immatriculés après le 01 janvier 2014,

les PL essence immatriculés après le 01 octobre 2009.

La zone de circulation concernée serait celle située à l’intérieur du périphérique soit Lyon et les parties intra-muros de Villeurbanne, Bron et Vénissieux. Les boulevards périphériques ne seraient pas concernés par cette interdiction.

Une consultation par secteur s’ouvre très rapidement dans les mois qui viennent (de janvier à mars 2018).

Afin de mesurer l’impact de telles mesures sur votre activité et de pouvoir défendre les intérêts du secteur du BTP lors de cette consultation début 2018, nous avons besoin de vos retours à la rapide enquête ci-dessous.

 ENQUETE en ligne : cliquez ici

 

Maryline Jacquin-Sgarbossa élue présidente de la section Finition

Ce mardi 9 janvier, Maryline Jacquin-Sgarbossa a été élue présidente de la section Finition.

Dirigeante de la menuiserie SMS (Saint-Prisest), elle prend la suite de Jean-Luc Marion, dirigeant de l’entreprise Deroux-Dauphin (Saint-Fons) spécialisée dans la décoration en plâtre, staff et gypserie, parvenu au terme de deux mandats successifs de trois ans.

« C’est la fin d’un cycle qui a vu évoluer la section « Finition » vers un nouveau périmètre(*) portant le nombre de chambres regroupées à quatre au lieu de deux, et vers une animation davantage axée sur la rencontre entre entrepreneurs appartenant aux différents corps d’état de la finition », a expliqué lors de cette réunion le président sortant.

« Je m’inscris dans la continuité de mon prédécesseur », a assuré Maryline Jacquin-Sgarbossa, une fois élue. Après un rappel de son parcours professionnel qui l’a vu reprendre l’entreprise familiale en 1993, de son parcours syndical au sein de la fédération : présidente du Groupe des Jeunes Dirigeants, présidente de la chambre « Menuiserie, parquet, agencement », notamment, et de son mandat de conseiller prud’homal, elle a sollicité ses collègues pour engager de nouveaux travaux. Après un tour de table, plusieurs idées ont émergé, dont une action visant l’amélioration de l’organisation des chantiers au moment où interviennent les différents corps d’état de la finition.

(*) La section « Finition » de BTP Rhône et Métropole regroupe les chambres syndicales professionnelles « Carrelage, mosaïques, revêtements sols spéciaux », « Taille de pierre, marbrerie », « Peintres, plâtriers, façadiers, staffeurs » et « Menuiserie, parquets, agencement ».